IJAMBO NGENDERWAKO RYA RUSAMA 2019: GUKUNDA IBIKORWA NO KUBIHA UMWANYA UKWIYE

SITE DU RESEAU CARITAS BURUNDI

ODAG – Caritas Gitega inaugure une nouvelle Clinique à l’occasion de la journée mondiale des malades

Envoyer Imprimer PDF

A l’occasion de la journée mondiale  des malades célébrée tout le 11 février de chaque année, les Caritas diocésaines du réseau Caritas Burundi ont initié une série d’activités pour soulager la peine des malades. Des visites aux malades et inauguration de nouvelles formations sanitaires agrées ont été effectuées pour témoigner la charité aux vulnérables défigurés par les maladies.

ntamwaLe  thème cette année est le don de soi au service des plus fragilisés. « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10, 8). Cette a été créée en 1992 par le Pape Jean-Paul II, est célébrée chaque année, le 11 février, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes. « La maladie et la souffrance peuvent parfois bouleverser nos vies ou celles de nos proches: pour nous encourager à donner de notre temps, soutenir les malades, être attentif à leurs besoins », disait le Pape Jean Paul II. Pour faire une contribution dans le domaine de la santé publique, ODAG – Caritas Gitega a inauguré lundi le 11 février une clinique médicale dénommée «  Clinique Saint Willibald et Sainte Walburga de Bugendana » dans la province de Gitega. Ce nouvel hôpital a une capacité d'accueil  de 36 chambres individuelles,  avec une salle commune de 14 lits.Cette nouvelle structure de l’Eglise Catholique compte un personnel composé de 2 médecins, 10 infirmiers, 2 laborantins, 2 gestionnaires et 4 travailleurs

Mise à jour le Mercredi, 13 Février 2019 12:42 Lire la suite...

La famine de nouveau à Kirundo, à l’origine des mouvements d’exil depuis le début de l’année 2019

Envoyer Imprimer PDF

 Suite  à la sécheresse prolongée qui a frappé certaines communes de la province de Kirundo depuis le mois de septembre jusqu’en décembre 2018, la majorité des ménages des communes de Busoni, Bugabira et Kirundo n’ont pas pu avoir des récoltes et cela les a plongés dans une famine extrême.

secheresseD’après les informations recueillies auprès de  nos Caritas locales dans la province de Kirundo, des centaines de personnes ont fui leurs ménages essentiellement dans la commune de Busoni proche du Rwanda au nord du Burundi. La majorité s’est dirigée dans les communes voisines mais une centaine est partie au Rwanda selon les informations avancées par les sources  locales.

Les personnes qui quittent ces communes disent ne rien avoir à manger car ils n’ont pas eu des récoltes pour la première saison culturale car ils n’ont pas eu des pluies tout le dernier trimestre de l’année 2018.

Parmi les trois communes de la province de Kirundo qui ont été sérieusement affectée, la Commune de Busoni est la plus touchée. Au moins 14 collines de cette commune ont été sérieusement affectées et les ménages n’ont rien à manger.   Selon l’administrateur de cette commune, sur la colline  Rwibikara dans la  zone Gisenyi au moins  100 personnes ont fui la disette qui sévit dans cette localité.

La population de ces communes demande une aide d’urgence pour leur permettre de se stabiliser mais aussi des semences car si par chance, il y aurait des pluies dans les prochains jours,   ils ne seront pas capables de cultiver car ils n’ont plus de stock.

Lire la suite...

A l’occasion d’échanges de vœux 2019, l’Evêque Président rappelle le fondement de Caritas

Envoyer Imprimer PDF

Autour de l’Evêque président de Caritas Burundi, les membres du comité exécutif et le personnel de Caritas Burundi se sont rencontrés jeudi 31 janvier 2019 pour échanger les vœux de l’année 2019. Cette rencontre qui est devenue une habitude chaque début d’année est une occasion d’évaluer le pas franchi pour l’année précédente et se fixe de nouveaux objectifs pour l’année en cours.

bonnane 20190

Dans une ambiance de fête, les membres du personnel et la direction de Caritas Burundi ont accueilli les membres du comité exécutif conduit par l’Evêque président de Caritas Burundi dans les jardins de la paroisse Cathédrale Régina Mundi.

Dans son message d’accueil, le Secrétaire Général de Caritas Burundi Abbé Jean Bosco Nintunze a souhaité la bienvenue à ces invités ainsi que les vœux 2019. Il a en outre rappelé les grands moments qui ont marqué Caritas Burundi durant l’année 2018. L’accueil des réfugiés et rapatriés , le partage de la joie avec les plus démunis dans le domaine des urgences et accompagnement social, sans oublier la lutte contre le paludisme dans le domaine de la santé , la protection de la nature et la lutte contre l’insécurité alimentaire pour ne parler que ceux-là.

« Cette nouvelle année coïncide avec la  clôture de notre plan stratégique de 4 ans et cela nous ouvre un autre chantier qui va  de 2020 à 2024. Nous devons donc avec nos partenaires  et nos bénéficiaires élaborer un nouveau plan Stratégique pour cette période à venir», va-t-il indiqué en invitant tout le monde à contribuer pour la préparation de ce plan.

Mise à jour le Lundi, 04 Février 2019 07:20 Lire la suite...

BADEC Caritas Ngozi lance un avis d'appel d'offre pour 5 postes

Envoyer Imprimer PDF

Dans le cadre d’un Programme de sécurité alimentaire d’une durée de trois ans, cofinancé par l’Union Européenne et Caritas International Belgique (CI.be), BADEC-Caritas Ngozi désire recruter six (6) animateurs socio-économiques dans l’exécution du projet « PARECOM - TUBEHONEZA ».

Ce projet  a comme objectif global de renforcer de façon durable la résilience de la population rurale burundaise.  Le projet sera

Mise à jour le Mercredi, 30 Janvier 2019 14:50 Lire la suite...

Les personnes à besoins spécifiques des Camps des réfugiés congolais demandent une aide supplémentaire

Envoyer Imprimer PDF

muranziSuite à la situation politique tendue à la République Démocratique du Congo  depuis quelques années, le Burundi accueille des réfugiés congolais  dans les camps  entretenus par le Haut-Commissariat des Réfugiés (HCR). Même si ces réfugiés bénéficient d’une ration alimentaire, les personnes à besoin spécifiques éprouvent des difficultés énormes pour satisfaire leurs besoins.

Pour accueillir  les réfugiés congolais, 4 camps ont été érigés par le gouvernement burundais dans les provinces de Muyinga, Cankuzo, Ruyigi et Ngozi. Selon les chiffres donnés par le HCR, plus de 76 milles congolais ont trouvé  refuge au Burundi. Parmi ceux- là, il y a plus de 31 milles réfugiés urbains. Parmi la population des camps d’accueil, il y en a qui sont des personnes à besoins spécifiques mais la prise en charge de leurs besoins est très limitée.

Lire la suite...

Page 7 sur 21

REVE, VISION ET MISSION DE CARITAS BURUNDI

RÊVE: Nous rêvons d'une société réconciliée où la dignité humaine est suprême, les droits de chacun promus (particulièrement les plus pauvres, les exclus et les opprimés) et l'environnement respecté.
VISION: Etre une organisation forte et dynamique, capable de contribuer à l'avènement d'une société réconciliée. MISSION: Secourir les pauvres, sensibiliser les autres à l'amour des pauvres, appuyer le développement des ménages et des organisations des producteurs.