IJAMBO NGENDERWAKO RYA RUSAMA 2019: GUKUNDA IBIKORWA NO KUBIHA UMWANYA UKWIYE

SITE DU RESEAU CARITAS BURUNDI

Appel d'offre pour le recrutement d'Un Agronome et d'un Nutritionniste

Envoyer Imprimer PDF

Caritas Burundi est une organisation de l’Eglise Catholique engagée dans les Urgences, accompagnement social, sante  et développement durable des communautés. Dans le cadre du projet dénommé « Assistance  aux orphelins et aux autres enfants vulnérables prise en charge par les organisations locales partenaires de la Coopération Suisse ». Caritas Burundi désire recruter un Ingénieur Agronome  et un Nutritionniste du projet

Les dossiers de candidature doivent être déposés, sous pli fermé, à la réception   de Caritas Burundi au plus tard, lundi  le 22 juillet  2019 à 16 h 30.  Les termes de références de cet appel à candidatures peuvent être consultés   à l’entrée de la Caritas Burundi sis Rohero 1, Avenue du Grand Séminaire et au Site internet de Caritas Burundi, www.caritas-burundi.org . Les candidatures féminines sont encouragées.

. Les Candidats doivent  répondre aux profils ci-après :

Télécharger  termes de référence Agronome

Télécharger  termes de référence Nutritionniste

Mise à jour le Mardi, 09 Juillet 2019 07:54 Lire la suite...

Stratégie de Planification Familiale de l'Eglise Catholique

Envoyer Imprimer PDF

La mission qui incombe  à l’Eglise Catholique est d’une triple dimension : l’annonce de la Parole (kerygma-martyria), la célébration des sacrements (leitourgia), le service de la charité (diakonia).[1] Au Burundi, la dimension caritative se concrétise à travers diverses interventions, et de façon plus particulière dans le domaine de la santé. Actuellement, cette contribution est bien rendue visible par des œuvres dont les 110 formations sanitaires  composées de 90 centres de santé, 12 hôpitaux, 2 maternités, 3 cliniques médicales et 3 centres médicaux réparties à travers tout le pays.. 

Télécharger la stratégie

Le secteur de la santé étant un domaine important et délicat, la Conférence des Evêques Catholiques du Burundi l’a confié à Caritas qui est un des services de la Commission Episcopale chargée des affaires sociales pour qu’elle en assure la coordination, en veillant au respect de la ligne doctrinale à laquelle l’Eglise universelle reste attachée de façon indéfectible, tout en tenant aussi compte des orientations du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA.

Lire la suite...

Les Evêques membres des Conférences Episcopales du Rwanda, Burundi et de la RDC, accompagnés de leurs Commissions Techniques se rencontrent à Kinshasa

Envoyer Imprimer PDF

« L’Intégration de l’Enseignement Social de l’Eglise dans la formation des Futurs Prêtres », tel est le thème de la 13ème Assemblée Plénière de l’Assemblée Plénière de l’Association des Conférences Episcopales d’Afrique Centrale (ACEAC), ouverte lundi 25 juin 2019 au centre à Kinshasa. Les Evêques membres des Conférences Episcopales du Rwanda, Burundi et de la RDC, accompagnés de leurs Commissions Techniques, prennent part à ces assises.

kin aceaceDans son mot d’ouverture, Mgr Smaragde MBONYINTEGE, Evêque du diocèse de Kabgayi (Rwanda) et Président en exercice de l’ACEAC, a circonscrit les points à l’ordre du jour de cette session : « Notre session se déroulera en 3 jours : du 24 au 26 juin 2019. Le premier jour est consacré aux échanges et rapports internes à l’ACEAC ; le deuxième jour est consacré aux intervenants extérieurs à l’ACEAC et le troisième jour (demi-journée) est consacré aux orientations pastorales du St Siège sur la Traite des personnes ainsi qu’aux élections des membres de la Présidence et au renouvellement du mandat du Secrétaire général (les statuts révisés prévoient un mandat de 4 ans – cf. Art 11 § 4 – alors que la plénière se tient tous les 3 ans) ». Il a souligné en plus que la CENCO organise une formation sur la communication stratégique, le 4ème jour, à laquelle il a invité ceux des participants n’ayant pas d’empêchements suite aux horaires de voyage-retour.

Les Evêques responsables de la mise en œuvre du service de la Charité

Mgr Smaragde MBONYINTEGE a rappelé les échanges des Evêques d’Afrique réunis à Dakar en septembre 2017 sur la lettre Encyclique « Deus Caritas Est ». Celle-ci explique si bien le fait que « la nature profonde de l’Église s’exprime dans une triple tâche : l’annonce de la Parole de Dieu (kerygma-martyria), la célébration des Sacrements (leitourgia), le service de la charité (diakonia) ». Ces trois tâches s’appellent l’une l’autre et ne peuvent être séparées l’une de l’autre » (Lett. enc. Deus caritas est, n. 25). Pour ce qui est du service de la charité, il « découle (…) de la structure épiscopale de l’Église que, dans les Églises particulières, les Évêques, en qualité de successeurs des Apôtres, portent la responsabilité première de la mise en œuvre » de la charité (n. 32) ».

Mise à jour le Mardi, 25 Juin 2019 14:18 Lire la suite...

Recrutement d'un Comptable d'un projet

Envoyer Imprimer PDF

Caritas Burundi est une organisation de l’Eglise Catholique engagée dans les Urgences, accompagnement social, sante  et développement durable des communautés. Dans le cadre du projet dénommé «Projet de Développement Local pour l’Emploi » «  PDLE » financé par la Banque mondiale, Caritas Burundi en collaboration avec Caritas Internationale Belgique  lance un avis de recrutement d’un (e) Comptable pour une durée d’une année renouvelable sur base des performances répondant au profil ci-après : Etre de nationalité burundaise, avoir un diplôme minimum de Licence en gestion et administration des affaires, ou licence en économie  avec la mention distinction et être âge de 35 ans au maximum, avoir une Connaissance du logiciel SAGE COMPTABILITE ou TOMPRO et une Maîtrise de l'outil informatique (Word, Excel, Outlook, etc.).

Les dossiers de candidature doivent être déposés, sous pli fermé, à la réception   de Caritas Burundi au plus tard, lundi  le 28 juin  2019 à 16 h 30.  Les termes de références de cet appel à candidatures peuvent être consultés   à l’entrée de la Caritas Burundi sis Rohero 1, Avenue du Grand Séminaire et au Site internet de Caritas Burundi, www.caritas-burundi.org  . Les candidatures féminines sont encouragées.

Télécharger les termes de référence

Contre l’exclusion, le Saint-Père plaide en faveur des pauvres

Envoyer Imprimer PDF

A quelques mois de la célébration de la journée mondiale des pauvres, le message du Pape est dévoilé ce jeudi 13 juin par le Saint-Siège. François exhorte chacun à prendre le temps pour les personnes faibles et fragiles, et fustige une société où la situation des riches et des pauvres reste inchangée, «comme si l’histoire ne nous apprenais rien», observe le Pape.

mondialeLa 3ème journée mondiale des pauvres aura lieu le 17 novembre 2019, 33ème dimanche du Temps Ordinaire, avec pour thème «L’espérance des pauvres ne sera jamais déçue». Le message du Saint-Père a été rendu public ce jeudi 13 juin. Il débute avec ces mots du psalmiste: «Le pauvre n’est jamais oublié jusqu’à la fin, l’espérance des malheureux ne périt pas à jamais» (Ps 9, 19). Des paroles qui manifestent un ancrage dans le temps et «une vérité profonde que la foi parvient à imprimer avant tout dans les cœurs des plus pauvres : rendre l’espérance perdue devant les injustices, les souffrances et la précarité de la vie».

Dans son message, le Pape François revient sur la crise économique, qui n’a «pas empêché de nombreux groupes de personnes de s’enrichir», une situation anormale quand nous voyons «le nombre considérable de pauvres qui manquent du nécessaire dans les rues de nos villes et qui sont parfois brimés et exploités», écrit le Saint-Père. Un constat qui lui évoque les mots de l’Apocalypse: «Tu t’imagines: me voilà riche, je me suis enrichi et je n’ai besoin de rien; mais tu ne le vois donc pas: c’est toi qui es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu!» (Ap 3, 17). Les siècles passent mais la situation des riches et des pauvres reste inchangée, «comme si l’histoire ne nous enseignait rien», observe tristement François.

Mise à jour le Mardi, 18 Juin 2019 09:49 Lire la suite...

Page 1 sur 19

REVE, VISION ET MISSION DE CARITAS BURUNDI

RÊVE: Nous rêvons d'une société réconciliée où la dignité humaine est suprême, les droits de chacun promus (particulièrement les plus pauvres, les exclus et les opprimés) et l'environnement respecté.
VISION: Etre une organisation forte et dynamique, capable de contribuer à l'avènement d'une société réconciliée. MISSION: Secourir les pauvres, sensibiliser les autres à l'amour des pauvres, appuyer le développement des ménages et des organisations des producteurs.