Au lendemain des inondations qui ont fait 15 morts, ODDBU – Caritas apporte une assistance aux victimes,

Envoyer Imprimer PDF

La nuit de samedi à dimanche a été la plus meurtrière au nord de la capitale de Bujumbura. Des inondations ont causé d’énormes dégâts. Une quinzaine de personnes tuées, une trentaine de blessés, une cinquantaine de maisons détruites, une quarantaine partiellement détruite et plus de 132 maisons ont été inondées. D’après les informations en provenance de la Caritas paroissiale de Kamenge , la catastrophe a touché plus de 215 ménages. 287 personnes ont été déplacés et sont hébergés sur une école publique de la localité que l’administration a identifiée.

A la deuxième journée de la catastrophe, les victimes des inondations attendent toujours le soutien et l’appui. Caritas Burundi et ODDBU Caritas Bujumbura se sont rendues sur terrain pour appuyer la Caritas de la paroisse Kamenge pour une évaluation initiale des besoins.

uwinterekwaD’après le curé de la paroisse de Kamenge Guido Mari Conforti, le Père Mario, les inondations ont occasionné beaucoup de dégâts matériels et humains, les chrétiens de la localité ont déjà signalé que leurs maisons ont été détruites, ce qui fait qu’il y ait une urgence pour intervenir et soutenir les victimes.

Landry Ndayisenga , membre de la Caritas de la localité estime que la capacité de la communauté locale est  dépassée .Ils ont essayé de se soutenir mutuellement mais les besoins sont multiples après ces inondations qui ont tout ravagé à leur passage.

Le chef de zone de Gihosha lance un appel vibrant aux âmes charitables de leur venir en aide. Les victimes de ces inondations n’ont rien reçus jusqu’ici comme assistance malgré le besoin criant. Les personnes rencontrées lors d’une visite font savoir qu’ils ont besoin de la nourriture et des habits car tout a été emporté par les eaux de pluies. Une odeur nauséabonde dégage dans les débris qui restent, ce qui présage un besoin de désinfection des lieux.

Pour alléger la souffrance de ces communautés, Caritas Burundi, en collaboration avec ODDBU – Caritas Bujumbura et la paroisse Kamenge se sont organisées pour faire les premières distributions constituées du riz, du haricot, de l’huile et du charbon comme ration de deux jours en plus de quelques articles ménagers.

Le Burundi fait face ces derniers mois à des catastrophes du genre , il y a deux semaines qu’une colline a glissé et a entraîné une trentaine de morts, de disparus et de blessés dans la commune de Mugina à Cibitoke, à l’ouest du pays à   côté des pertes en vies humaines, des dégâts matériels ont été enregistrés.

MOBILISATION INTERNE ET EXTERNE DES FONDS COVID-19

Caritas Burundi voudrait lancer une Campagne de mobilisation des fonds pour la prévention de la COVID-19 dans les communautés rurales. Le compte est : BANCOBU n° 0030080201105-67 intitulé Prévention Contre COVID-19
Depuis le mois de décembre 2019, le monde fait face à la pandémie de la maladie à coronavirus. Jusqu’en Juin 2020, plus de 7 millions de cas ont été déclarés dans le monde dont 3,563,263 étaient guéris et 409,459 malheureusement décédés (source : https://www.worldometers.info/coronavirus/consulté en juin 2020). Ce chiffre ne reflète qu'une partie du nombre de cas réels, du fait des difficultés de diagnostic dans beaucoup de pays notamment ceux à faibles revenus. Depuis le 31 mars 2020, le Burundi a enregistré les premiers cas testés positifs à la maladie à COVID-19 selon une déclaration faite par le Ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida. Jusqu’au mois de Juin, plus de 100 cas ont été déclarés officiellement par le ministère de la santé publique et de la lutte contre le VIH Sida. Ces chiffres peuvent être minimes suites aux raisons ci-haut évoquées. Caritas Burundi s’est engagée à appuyer le gouvernement dans ses efforts de lutte contre cette pandémie par la sensibilisation des communautés et la prévention du Covid-19 de son personnel ainsi que du personnel des Caritas diocésaines et du Personnel des formations sanitaires du réseau et du personnel de certaines institutions de l’Eglise Catholique au Burundi.