L’insécurité alimentaire s’étend à la province de Karuzi selon le rapport Mvam du mois d’Avril 2017

Imprimer

 Les informations recueillies  au niveau national dans le cadre du projet  Mvam  que Caritas Burundi participe dans la collecte   en partenariat avec le  Programme Alimentaire Mondial (PAM) Caritas  montrent que la  situation de la sécurité alimentaire est stable ou améliorée par rapport  au mois dernier dans les anciennes provinces touchées.

Toute fois, la situation de la sécurité alimentaire des ménages reste précaire principalement dans  les provinces de Karuzi. Les communes les plus touchées sont celles de Bugenyezu et Gitaramuka. Dans la  province de Kirundo , les communes de  Bugabira et Busoni  sont toujours menacés par l’insécurité alimentaire ,  plus de la moitié des informateurs clés ont signalé que la situation alimentaire s’est détériorée en avril 2017 par rapport aux mois précédent.

Dans ces localités, les stocks alimentaires de la plus part des ménages essentiellement pauvres sont épuisés. Ils demandent une assistance d’urgence pour pouvoir survivre dans cette période de soudure.

En conséquence, des abandons scolaires inhabituels ont été signalés par 45% des rapporteurs dans l’ensemble du pays. Les provinces où l’abandon scolaire est plus accentué sont Kirundo, Karuzi et Rutana, les raisons énoncées le plus souvent par ces mêmes informateurs sont l’insécurité alimentaire et la pauvreté des parents.

                                                                                                                                            Sé Aloys Nkurunziza

                                                                                                                                               Volontaire