Je ne veux pas contaminer les autres, une attitude chrétienne à prendre contre COVID 2019, Caritas Burundi interpelle tout le monde,

Envoyer Imprimer PDF

Dans le but de contribuer à la prévention à la lutte contre COVID 2019, une pandémie qui se répand depuis le mois de décembre 2019, Caritas Burundi a organisé une formation à l’intention de son personnel pour leur donner des informations en rapport avec cette maladie ainsi que le comportement et les mesures à prendre comme chrétien. Cette activité a été organisée en marge de la semaine de charité organisée du 15 au 22 mars 2020.

Dans son exposé, Docteur Darius Habarugira ,  a montré la genèse de ce virus depuis Wuhan en Chine et son expansion jusqu’aujourd’hui. Depuis l’annonce de 5 cas au Rwanda, le pays voisin du Burundi et le retour de plus de 250 personnes isolées dans la province de Ngozi, les Burundais doivent prendre des mesures pour se prévenir contre ce virus.

covibIl a fait remarquer que toutes les catégories d’âge sont concernées mais qu’une fois que toute la population est consciente et prend des mesures appropriées, le risque peut être réduite. Le virus est transmis à travers les gouttelettes respiratoires quand on tousse, avec des symptômes de la fièvre, de la fatigue, de la toux sèche, des difficultés de respirer, rarement manque d’appétit et douleurs musculaires.

La population burundaise doit muser sur les méthodes de prévention pour éviter le pire. Il s’agit notamment de se laver fréquemment et soigneusement  les mains avec une solution hydroalcoolique, maintenir une distance d’au moins 1 m entre deux personnes, éviter de se donner la main en se saluant ou en s’embrassant, éviter les grands rassemblements, port d’un masque pour le personnel soignant  ou ceux qui  sont en contact direct avec les malades, établir un plan de gestion du premier cas et penser à plan de travail à domicile. En cas de fièvre, de toux et de difficultés respiratoires, il faut consulter les médecins par appel téléphonique là ou c'est possible mais dans les milieux ruraux il faut contacter le centre de santé le plus proche, a expliqué Docteur Darius Habarugira.

Après l’exposé, des mesures et des recommandations ont été prises. Le renforcement des mesures d’hygiène, la réduction des mouvements des visiteurs aux bureaux, la protection des personnes chargées de la sécurité, l’usage des mouchoirs etc.

Nous devons adopter une attitude chrétienne et responsable pour protéger l’autre et éviter la propagation , l’amour du prochain doit nous guider et conditionner nos gestes, tel est la conclusion de cette séance par le Secrétaire Général de Caritas Burundi, Abbé Jean Bosco Nintunze. Caritas Burundi doit aussi penser à la question d’accueil des réfugiés et rapatriés dans ce contexte sanitaire pour éviter la propagation de ce virus, a-t-il ajouté.

MOBILISATION INTERNE ET EXTERNE DES FONDS COVID-19

Caritas Burundi voudrait lancer une Campagne de mobilisation des fonds pour la prévention de la COVID-19 dans les communautés rurales. Le compte est : BANCOBU n° 0030080201105-67 intitulé Prévention Contre COVID-19
Depuis le mois de décembre 2019, le monde fait face à la pandémie de la maladie à coronavirus. Jusqu’en Juin 2020, plus de 7 millions de cas ont été déclarés dans le monde dont 3,563,263 étaient guéris et 409,459 malheureusement décédés (source : https://www.worldometers.info/coronavirus/consulté en juin 2020). Ce chiffre ne reflète qu'une partie du nombre de cas réels, du fait des difficultés de diagnostic dans beaucoup de pays notamment ceux à faibles revenus. Depuis le 31 mars 2020, le Burundi a enregistré les premiers cas testés positifs à la maladie à COVID-19 selon une déclaration faite par le Ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida. Jusqu’au mois de Juin, plus de 100 cas ont été déclarés officiellement par le ministère de la santé publique et de la lutte contre le VIH Sida. Ces chiffres peuvent être minimes suites aux raisons ci-haut évoquées. Caritas Burundi s’est engagée à appuyer le gouvernement dans ses efforts de lutte contre cette pandémie par la sensibilisation des communautés et la prévention du Covid-19 de son personnel ainsi que du personnel des Caritas diocésaines et du Personnel des formations sanitaires du réseau et du personnel de certaines institutions de l’Eglise Catholique au Burundi.