Caritas Burundi organise une semaine dédiée aux pauvres pour répondre à l’appel du Saint Père en ces mots « L’espérance des pauvres ne sera jamais déçue »

Envoyer Imprimer PDF

Pour la trois fois, Caritas Burundi organise une semaine dédiée aux pauvres avec une série d’activités en faveur des pauvres. Depuis 2017, le Pape François a initié une journée mondiale des pauvres pour mobiliser le monde à penser aux pauvres. Des conférences, des visites aux prisonniers et aux autres vulnérables seront organisées au courant de la semaine du 11 au 17 pour témoigner de l’amour préférentielle aux pauvres qui est l’une des valeurs de Caritas dans le monde.

confre « Le pauvre n’est pas oublié jusqu’à la fin, l’espérance des malheureux ne périt pas à jamais » (Ps 9, 19). Les paroles du psaume manifestent une actualité incroyable. Ils expriment une vérité profonde que la foi parvient à imprimer avant tout dans le cœur des plus pauvres : rendre l’espérance perdue devant les injustices, les souffrances et la précarité de la vie.

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/messages/poveri/documents/papa-francesco_20190613_messaggio-iii-giornatamondiale-poveri-2019.html

Tel est l’extrait du message du Saint Père envoyé au monde entier pour plaider aux respects des plus pauvres. Les pauvres sont souvent abandonnés dans le monde et plus particulièrement au Burundi. La notion de pauvreté est souvent source de confusion mais qui est réellement le pauvre au Burundi ? Comment soutenir les pauvres ? Que fait l’Eglise Catholique pour venir en aide aux plus pauvres ?

Pour répondre à ces questions, un débat sur l’état de la pauvreté au Burundi, la protection de l’environnement, la question des enfants en situation de rues seront organisées vendredi le 15 novembre au siège de Caritas Burundi pour plaider en faveur des pauvres burundais.

A côté de ces conférences des visites seront organisées à la prison centrale de Burundi et aux familles de Batwa de la Commune Mukike. « Il est celui qui “écoute”, “intervient”, “protège”, “défend”, “rachète”, “sauve”... Bref, un pauvre ne pourra jamais trouver Dieu indifférent ou silencieux face à sa prière. Dieu est celui qui rend justice et n'oublie pas (cf. Ps. 40,18 ; 70,6) ; en effet, il est pour lui un refuge et il ne manquera pas de lui venir en aide (cf. Ps. 10,14). » Avec ces mots du Saint Père, tout le monde est appelé à penser de façon spéciale aux pauvres.

En 2018, Caritas Burundi a mobilisé les différents acteurs économiques pour mener une réflexion sur la pauvreté au Burundi.

REVE, VISION ET MISSION DE CARITAS BURUNDI

RÊVE: Nous rêvons d'une société réconciliée où la dignité humaine est suprême, les droits de chacun promus (particulièrement les plus pauvres, les exclus et les opprimés) et l'environnement respecté.
VISION: Etre une organisation forte et dynamique, capable de contribuer à l'avènement d'une société réconciliée. MISSION: Secourir les pauvres, sensibiliser les autres à l'amour des pauvres, appuyer le développement des ménages et des organisations des producteurs.