Les Points Focaux Communication du réseau Caritas Burundi participent dans une formation sur la communication en cas de crise grâce à l’OIM et à l’UNICEF

Envoyer Imprimer PDF

Au moment ou la région des grands lacs et le Burundi spécialement fait face aux multiples urgences dont la Maladie à Virus Ebola qui sévit en République Démocratique du Congo RDC, les Points Focaux Communication du réseau Caritas Burundi ont participé dans une formation sur la communication du risque et de l’engagement communautaire dans la ville de Gitega du 29 au 30 octobre. Grâce à l’appui de l’Organisation Internationale des Migrations OIM en sigle et de l’UNICEF, ces communicateurs du réseau Caritas Burundi se sont familiarisés aux urgences comme l’Ebola et la manière de communiquer en cas de crise.

oimrisqueDepuis quelques années, la RDC, le voisin du Burundi fait face à la Maladie à Virus Ebola. Mais à part cette maladie d’autres urgences sont souvent signalés au Burundi et surtout les épidémies. Les communicateurs de Caritas Burundi doivent avoir des compétences en communication de crise pour être à mesure de faire face à ces urgences.

Avec les formateurs disponibilisés par l’UNICEF qui ont participé dans la riposte de l’Ebola en RDC, les thèmes comme Communication de crise ont été abordés. La communication du risque a pour objet de venir en aide aux victimes en donnant des informations correctes et vraie. La communication rend la riposte plus efficace et contribue au changement des comportements des gens. Les rumeurs deviennent importantes en période de crise et seule la communication peut aider à donner les vraies informations et détruire les rumeurs.

Au cours de cette formations, les points focaux communication ont appris comment aider les communautés à mener des activités d’engagement communautaire et cela doit être fait en mettant en avant le dialogue au niveau communautaire mais aussi en responsabilisant les communautés dans la prise de décision en cas d’assistance.

Pour réussir cette communication, les communicateurs doivent avoir la capacité de se mettre à la place des victimes en les écoutant et partager la souffrance. Grace à une formatrice de l’UNICEF qui a participé dans la communication pour la lutte contre Ebola en RDC, les participants ont été formé sur la maladie ainsi que les réactions et les sentiments de la population des localités atteintes en RDC.

Le Burundi, le Rwanda, l’Ouganda et le Sud Soudan sont classés parmi les pays qui sont dans une situation d’urgence R2 c’est-à-dire avec une grande probabilité d’être atteint si les populations de ces pays ne prennent des mesures exceptionnelles pour lutter contre cette maladie.

Noter que cette formation a été organisée par OIM, Organisation Internationale des Migrations dans le cadre d’un projet sur la communication avec la communauté et l’engagement communautaire qui est financé par cette organisation .

Connaitre Caritas Burundi