IJAMBO NGENDERWAKO RYA RUSAMA 2019: GUKUNDA IBIKORWA NO KUBIHA UMWANYA UKWIYE

Les Evêques membres des Conférences Episcopales du Rwanda, Burundi et de la RDC, accompagnés de leurs Commissions Techniques se rencontrent à Kinshasa

Envoyer Imprimer PDF

« L’Intégration de l’Enseignement Social de l’Eglise dans la formation des Futurs Prêtres », tel est le thème de la 13ème Assemblée Plénière de l’Assemblée Plénière de l’Association des Conférences Episcopales d’Afrique Centrale (ACEAC), ouverte lundi 25 juin 2019 au centre à Kinshasa. Les Evêques membres des Conférences Episcopales du Rwanda, Burundi et de la RDC, accompagnés de leurs Commissions Techniques, prennent part à ces assises.

kin aceaceDans son mot d’ouverture, Mgr Smaragde MBONYINTEGE, Evêque du diocèse de Kabgayi (Rwanda) et Président en exercice de l’ACEAC, a circonscrit les points à l’ordre du jour de cette session : « Notre session se déroulera en 3 jours : du 24 au 26 juin 2019. Le premier jour est consacré aux échanges et rapports internes à l’ACEAC ; le deuxième jour est consacré aux intervenants extérieurs à l’ACEAC et le troisième jour (demi-journée) est consacré aux orientations pastorales du St Siège sur la Traite des personnes ainsi qu’aux élections des membres de la Présidence et au renouvellement du mandat du Secrétaire général (les statuts révisés prévoient un mandat de 4 ans – cf. Art 11 § 4 – alors que la plénière se tient tous les 3 ans) ». Il a souligné en plus que la CENCO organise une formation sur la communication stratégique, le 4ème jour, à laquelle il a invité ceux des participants n’ayant pas d’empêchements suite aux horaires de voyage-retour.

Les Evêques responsables de la mise en œuvre du service de la Charité

Mgr Smaragde MBONYINTEGE a rappelé les échanges des Evêques d’Afrique réunis à Dakar en septembre 2017 sur la lettre Encyclique « Deus Caritas Est ». Celle-ci explique si bien le fait que « la nature profonde de l’Église s’exprime dans une triple tâche : l’annonce de la Parole de Dieu (kerygma-martyria), la célébration des Sacrements (leitourgia), le service de la charité (diakonia) ». Ces trois tâches s’appellent l’une l’autre et ne peuvent être séparées l’une de l’autre » (Lett. enc. Deus caritas est, n. 25). Pour ce qui est du service de la charité, il « découle (…) de la structure épiscopale de l’Église que, dans les Églises particulières, les Évêques, en qualité de successeurs des Apôtres, portent la responsabilité première de la mise en œuvre » de la charité (n. 32) ».

«  Quant à la lettre apostolique sous forme de Motu Proprio « Intima Ecclesia Natura », elle nous rappelle que le service de la charité, qui est la nature première de l’Eglise, revient en premier lieu aux Evêques. « Intima Ecclesia Natura » précise que – § 1. L’Évêque diocésain (cf can. 134 §3 CIC) exerce sa sollicitude pastorale à l’égard du service de la charité dans l’Église particulière qui lui a été confiée, en tant que pasteur, guide et premier responsable de ce service. C’est dans ce souci que nous avons souhaité que Caritas Africa nous fasse part de ses nouvelles orientations stratégiques pour les 4 ans à venir en évaluant la mission de 4 années écoulées », a souligné le Président de l’ACEAC.

Ce dernier a saisi l’occasion pour rendre grâce à Dieu pour la nomination au cours de la même année 2018 de trois nouveaux Archevêques dans les capitales de trois pays de l’ACEAC: S.E. Mgr Gervais BANSHIMIYUBUSA, Archevêque de Bujumbura (24 mars), S.E. Mgr Fridolin AMBONGO BESUNGU, Archevêque de Kinshasa (1er novembre) et S.E. Mgr Antoine KAMBANDA, Archevêque de Kigali (19 novembre). « C’est l’occasion de remercier leurs prédécesseurs pour la mission accomplie avec beaucoup de clairvoyance et d’abnégation », a relevé Mgr Smaragde MBONYINTEGE. Nous devons toutes ces informations à Guy-Marin Kamandji, Chargé de la Communication à la Caritas Congo.

REVE, VISION ET MISSION DE CARITAS BURUNDI

RÊVE: Nous rêvons d'une société réconciliée où la dignité humaine est suprême, les droits de chacun promus (particulièrement les plus pauvres, les exclus et les opprimés) et l'environnement respecté.
VISION: Etre une organisation forte et dynamique, capable de contribuer à l'avènement d'une société réconciliée. MISSION: Secourir les pauvres, sensibiliser les autres à l'amour des pauvres, appuyer le développement des ménages et des organisations des producteurs.

Connaitre Caritas Burundi