Ce n’est que dans la vérité que l’amour resplendit et qu’il peut être vécu avec authenticité. La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour (Caritas in Veritate n° 3)

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

Le réseau Caritas Burundi évalue à mi-parcours le Plan Stratégique 2016 – 2019

Envoyer Imprimer PDF

Après plus de 2 ans que le réseau  Caritas Burundi s’est doté d’un plan stratégique de 4 ans, les membres du réseau se sont rencontrés dans la semaine du 22 au 26 octobre 2018 pour évaluer le niveau de réalisation des indicateurs fixés lors de l’élaboration de ce plan. Les responsables des programmes dans les Caritas diocésaines ainsi que le secrétariat national se sont rencontrés à Banga dans la province de Kayanza pour évaluer les réalisations de l’Eglise en matière de la charité.

Sur coaching et inspirations des autres Caritas membres de la confédération Caritas Internationalis , Caritas Burundi a élaboré un document de planification pour la période de 2016 – 2019. « Nous devons mettre dans l’avenir la personne humaine au centre de nos planification car le développement intégral de l’homme est notre souci » tel est l’appel du Secrétaire Général de Caritas Burundi Abbé Jean Bosco Nintunze lors de l’ouverture de cet atelier d’évaluation. Ce plan s’inspire des orientations stratégiques de Caritas Internationalis qui a pour mission de renforcer l’identité de Caritas et réduire la pauvreté  tel que rappelés par les Evêques africains lors des deux dernières rencontres organisées à Kinshasa.

 

Ce plan stratégique qui fait objet d’évaluation est fait de 4 axes stratégiques .Il s’agit de l’identité Ecclésiale, urgences et accompagnement social, promotion de la santé et les ODD ainsi que la communication et le partenariat. Par rapport à ce plan, Caritas doit inspirer confiance aux chrétiens et à tous les burundais.

Les participants à cet atelier ont fait remarquer que ce plan avait aussi un objectif de connaître les problèmes communautaires et y apporter une réponse. Le Secrétaire Général de Caritas Burundi a rappelé que Caritas Burundi doit être capable de faire des analyses socioéconomiques  sur le degré de pauvreté et de vulnérabilité afin d’éclairer nos pères Evêques. « Il y a une indifférence de la misère des autres qui s’installe de plus en plus  dans notre pays et cela devient une cécité morale au regard du degré de misère des burundais, cela nous interpelle comme Caritas ». A ajouté Abbé Jean Bosco Nintunze Secrétaire Général de Caritas Burundi.

Par rapport au secteur de la santé et des Objectifs pour le Développement Durables, Caritas Burundi a évalué son apport dans le domaine de la santé (lutte contre le paludisme et de la santé en général). Cette organisation est engagée dans ce domaine et  beaucoup d’initiatives ont été planifiées pour l’intérêt de la population burundaise.

Les participants à l’évaluation du plan stratégique ont constaté que beaucoup d’activités planifiées ont été réalisées mais qu’il faut voir comment  pérenniser les projets réalisés en faveur des communautés pour éviter que tout partent avec les projets. Caritas Burundi étant une organisation de l’Eglise Catholique qui travaille avec les communautés, les membres des communautés devront être impliqués dans l’avenir  lors des planifications et des séances d’évaluation des plans.

Pour clôturer l’atelier, les membres du réseau se sont partagés des informations concernant  la prochaine journée des pauvres qui sera célébrée dimanche le 18 novembre 2018 et ont proposé des activités à organiser pour faire le plaidoyer en faveur des pauvres. Une journée de réflexion sur l’état de la pauvreté au Burundi sera organisée par Caritas Burundi et les Caritas diocésaines vont assister et partager le repas avec les pauvres dans les provinces. Les prisons et les autres  représentants des vulnérables dans les communautés seront impliqués. Le secrétaire Général de Caritas Burundi a clôturé l’atelier avec un mot d’accueil et d’encouragement  aux nouveaux secrétaires exécutifs  nommés récemment à la tête des Caritas diocésaines.