« Abari basangiye ukwemera bari basangiye n’itunga. Baramuka bagurishije ivyo batunze canke ivyimburwa, bakagabura ikiguzi umwumwe akaronka ivyo akeneye » (Ibik. 2, 44-45).

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

Caritas Burundi honorée par Monseigneur Pierre Cibambo , assistant Ecclésiastique de Caritas Internationalis

Envoyer Imprimer PDF

L’assistant Ecclésiastique de Caritas Internationalis  Monseigneur Cibambo Pierre est en  visite au Burundi depuis le premier août 2018 .En marge de sa visite, il a célébré une messe à l’intention de tous les membres du réseau Caritas Burundi  dans la matinée  et il a développé un thème très intéressant «  Caritas au sein de l’Eglise, historique,  ses bases et actualités ».

cibambo

En présence des responsables de Caritas Burundi, tout le personnel ainsi que les représentants des Caritas sœurs  œuvrant au Burundi, les cérémonies ont débuté par une messe célébrée par son excellence Monseigneur  Assistant Ecclésiastique de CI.  Dans l’Evangile de Dieu tiré,  de  Mat 13, 47-53 il a rappelé dans son homélie ceci : « En nous cohabite le mauvais et le bon ». Il a interpellé tous les chrétiens qui étaient dans la messe  d’être attentif pour pouvoir identifier le mauvais qui est nous et le bon. «  Une fois que vous serez capable de connaitre le mauvais présent en vous, vous allez vous améliorer. La société, le pays et l’Eglise  vont également s’améliorer »

Après la messe matinale, Monseigneur Cibambo Pierre a animé une conférence à l’intention de tout le personnel de Caritas Burundi, les secrétaires exécutifs ainsi que les représentants des Caritas sœurs œuvrant au Burundi à savoir CRS, Cordaid et Caritas Belgique.

« Nous avons une mission comme Caritas de servir, accompagner et défendre. Pour être à la hauteur Caritas doit  être un hôpital de Campagne  après une  bataille ou un désastre ». Monseigneur rappelé aux participants à la conférence  pour leur dire que Caritas doit agir très rapidement pour sauver des vies mais aussi pour rendre les communautés plus autonomes et résilientes.

cib

Parlant de l’identité de cette organisation de l’Eglise Catholique, il  a résumé aux   participants à la conférence trois questions illustrant  l’identité de Caritas :

-          Qui  sommes-  nous ?

-          Qu’es ce que nous faisons ?

-          Qu’es ce qui nous inspire à le faire ?

« Cette identité de Caritas s’enracine dans l’Evangile du christ. Il n’y a pas d’Eglise  sans Caritas, non plus, il n’existe pas de Caritas sans  Eglise. Nous ne sommes pas une ONG fondée sur une idéologie, c’est plus fort qu’une ONG ».  A conclu sur cet aspect d’identité de Caritas.

Monseigneur  a  rappelé   aux membres de Caritas d’être professionnel  mais aussi d’avoir une forte formation du cœur pour mieux servir les plus vulnérables. Le pauvre est notre patron, il faut renoncer à l’arrogance comme Jésus disait «  ce que vous avez fait aux pauvres, c’est à moi-même que vous l’avez fait ».

Rappelons que l’Abbé Pierre Cibambo a une longue expérience au sein de la Caritas Internationalis. Il a rejoint son  Secrétariat général situé à la Cité du Vatican en l’an 2000, comme Responsable du service Afrique,  après avoir œuvré dans l’action humanitaire et de développement dans l’Archidiocèse de Bukavu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo. L’Abbé Pierre Cibambo a été nommé le 2 mai 2012 Assistant ecclésiastique de Caritas Internationalis et occupe ce poste jusqu’ à ce jour.