Ce n’est que dans la vérité que l’amour resplendit et qu’il peut être vécu avec authenticité. La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour (Caritas in Veritate n° 3)

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

Caritas Burundi lance un projet de protection de l’environnement et de création d’espaces vert dans les nouveaux quartiers

Envoyer Imprimer PDF

Caritas Burundi a procédé au lancement d’un nouveau projet de protection de l’Environnement et de la Création d’un Espace Vert au niveau des ménages Urbains de la ville de Bujumbura, dans le quartier Nyabugete vendredi le 27 juillet 2018. Ce projet appuyé par Caritas Allemagne  s’inscrit  dans les orientations stratégiques que Caritas Burundi s’est fixées dans l’axe Santé et Développement Durable des Communautés dont l’environnement.

altalt

Caritas Burundi a signé un partenariat  avec l’Encadrement des Constructions Sociales et Aménagement de terrains (ECOSAT)  fin  2017 pour travailler ensemble dans le but de protéger l’environnement dans les nouveaux quartiers avec création des espaces verts. C’est dans ce cadre que Caritas Burundi a approché ses partenaires et  Caritas Allemagne a répondu positivement à cet appel.

Les cérémonies de lancement ont été organisées dans le quartier de Nyabugete phase  5 en cours de viabilisation dans la zone de Kanyosha commune de Muha en mairie de Bujumbura. Un  des quartiers qui sera concerné par le projet. Cette activité a vu la participation  de deux ministères celui en chargé de l’environnement et celui de l’aménagement du territoire et des travaux publics  ainsi que l’Evêque président de Caritas Burundi.

Dans son mot d’accueil , l’Evêque Président Monseigneur Georges Bizimana  a rappelé que ce nouveau projet de protection de la nature  rentre dans les missions de l’Eglise Catholique « Ainsi Saint François d’Assise nous rappelait que notre maison commune est aussi comme une sœur, avec laquelle nous partageons l’existence, et comme une mère, belle, qui nous accueille à bras ouverts : «Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la terre, qui nous soutient et nous gouverne, et produit divers fruits avec les fleurs colorées et l’herbe.»  C’est avec ce beau cantique que le Pape  François appelle l’humanité toute entière  à sauvegarder notre terre dans son  encyclique Laudato si’. Disait son Excellence Evêque Président.

Le Secrétaire Permanent au ministère en chargé des travaux publics et l’équipement  a félicité Caritas Burundi et ECOSAT  pour ce nouveau projet qui, sans doute aura un impact sur la vie des habitants de Bujumbura. « Avec l’agrandissement de la ville de Bujumbura, la protection de l’environnement devient un défi pour les services publics. Le Conseil National de Sécurité recommande à chaque ménage avec un espace de 1,5 ares d’avoir au moins un arbre tandis que celui qui a 6 ares d’avoir au moins 4 arbres. Cela veut dire que ce projet rentre dans les missions du gouvernement ». a dit le Secrétaire Permanent au ministère en chargé de l’aménagement  Deo Mbabarempore qui a représenté le ministre. Il a par ailleurs recommandé à Caritas d’élargir le projet à d’autres sites en cours de viabilisation dans les villes de Gitega, Ngozi , Rumonge et ailleurs dans le pays.

altalt

L’administrateur de la Commune Muha a également félicité Caritas Burundi d’avoir choisi leur commune et a promis  tout le soutien de l’administration de la commune pour la réussite du projet. Le Secrétaire Général de Caritas Burundi  Abbé Jean Bosco Nintunze a  également montré que le projet va contribuer aussi à l’encadrement des jeunes qui vont travailler dans les  pépinières où les ménages viendront s’approvisionner des plants de plusieurs types.