Ce n’est que dans la vérité que l’amour resplendit et qu’il peut être vécu avec authenticité. La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour (Caritas in Veritate n° 3)

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

Caritas Burundi et World Vision lancent un projet pour le relèvement communautaire des plus vulnérables

Envoyer Imprimer PDF

Une quarantaine des  participants représentant l’administration de toutes les communes de la province de Muramvya et de Kayanza , le secteur agricole ainsi que les curés des paroisses se  sont rencontrés au chef lieu de la province de Muramvya au centre du Burundi pour procéder au lancement du projet de lutte contre l’insécurité alimentaire. Plus  de 2100 ménages seront assistés dans le cadre de ce projet qui est financé par le Ministère Fédéral Allemand de la Coopéaration et du Dévellopement.

mura ensemble

Tous les administrateurs ou leurs délégués de 5 communes de la province et 2 communes de la province de Kayanza ainsi que les responsables en chargé de l’agriculture dans les deux provinces se sont retrouvés vendredi le 13 Avril à Muramvya , une des provinces du Projet. 

Recueillir des contributions pour mieux orienter le projet ainsi que la mise en place  d’un comité de pilotage , tel était l’objet de la rencontre. Le discours d’ouverture a été prononcé par le représentant du gouverneur de la province de Muramvya. «  Nous vous remercions d’avoir choisi notre province pour ce projet de lutte contre l’insécurité alimentaire, c’est grande contribution à notre politique agricole qui vise la lutte contre la famine » a dit ce haut responsable de l’administration. Le conseiller du gouverneur de la province de Muramvya a noté avec satisfaction le partenariat de ces organisations qui ont accepté de travailler ensemble pour l’intérêt des vulnérables de Muramvya et Kayanza.

Le secrétaire général de Caritas Burundi qui a procédé également à l’ouverture a rappelé la préoccupation de Caritas qui est le bien être de la population burundaise. «  Nous avons toujours le souci de voir  le secteur agricole amélioré pour que les burundais aient de quoi manger .C’est pas hasard que nous sommes venus ici à muramvya et à Kayanza. Ce projet est l’extension d’autres projets comme PRADUR qui vise la promotion d’une Agriculture familliale Durable dans les zones à forte pression démographique et AREF pour l’amélioration et rentabilisation des exploitations familiales que nous exécutons dans cette zone. Nous sommes conscients que la région de Muramvya et Kayanza est une zone agricole par excellence. »  A-t-il souligné Abbé Jean Bosco Nintunze Secrétaire Général.

altalt

Les participants ont proposé que les bénéficiaires soient associés pour atteindre les résultats surtout en introduisant des contrats avec les personnes qui seront bénéficiaires des animaux pour pouvoir les encadrer correctement. D’autres propositions ont été faites notamment l’identification des bêtes et des semences qui peuvent s’adapter  facilement à la région.

Les invités à l’atelier de lancement ont proposé une composition d’un comité de pilotage qui sera faite des gouverneurs des provinces de la zone du projet, représentant de  Caritas, du secteur de la santé,  de l’agriculture ainsi que World Vision.

L’atelier a été clôturé par un message du représentant du gouverneur qui a bien salué cette initiative qui sera utile à sa province. «  La province de Kayanza est l’une des plus peuplées au Burundi, c’est pour cela qu’on a besoin des gens qui nous soutiennent pour encadrer nos paysans sur les pratiques culturales qui favorisent la productivité ». A conclu en interpellant les autres à sauvegarder les acquis de ce  projet et d’autres déjà initiés par Caritas dans la zone.