« Abari basangiye ukwemera bari basangiye n’itunga. Baramuka bagurishije ivyo batunze canke ivyimburwa, bakagabura ikiguzi umwumwe akaronka ivyo akeneye » (Ibik. 2, 44-45).

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

La charité à la Coped Caritas Bururi, mille ménages assistés grâce aux contributions des partenaires et les Communautés Ecclésiales de base de Caritas

Envoyer Imprimer PDF

Au cours de la semaine du 12 au 17 mars, mille ménages composes d’environ onze mille personnes du diocèse de Bururi ont bénéficié d’une aide de non-vivres. L’ouverture de la semaine de distribution de cette aide a eu lieu à Kibago le lundi 12 mars 2018. Monsieur l’abbé Jean Claude Niyongabo, Secrétaire exécutif de COPED-CARITAS était sur place en compagnie d’une équipe chargée du monitoring de la distribution. Avec le curé du lieu, l’abbé Boniface Mbonimpa, ils ont exhorté les bénéficiaires à bien s’approprier de ce qui va leur être donné comme un signe de charité de la part de tous ceux qui ont contribué pour la réussite de cette aide à savoir; le H.C.R., le Réseau Caritas Burundi, COPED-CARITAS, les paroisses et tous les autres qui ont œuvré pour venir à bout de ce projet.

altalt

L’aide ressemblait à une poignée de charité de la semaine du Carême de partage. Elle a été distribuée par COPED-CARITAS BURURI en collaboration avec CARITAS BURUNDI, sur un projet dont les fonds proviennent en grande partie du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugies (H.C.R.). L’aide est composée de différents kits: un kit dit « général », un kit dénommé « construction »,  un kit « agricole » et un kit dit « solaire ». Tous les quatre ont été distribués à des ménages identifiés comme vulnérables vivant dans les paroisses de Kibago, Butwe, Mugamba, Kibezi et Murago et pourra être étendue à d’autres dans l’avenir.

Les bénéficiaires avaient été identifiés et classés en différentes catégories par les comités paroissiaux de la Caritas à partir des communautés ecclésiales de base, et ils avaient été ensuite listés selon les niveaux de gravités de leurs multiples vulnérabilités.

Au total, mille ménages ont bénéficié de cette aide. Le kit général est fait d’une couverture, un sceau et un bidon de cuisine, quatre savons de lessive et d’une Carte d’Assistance Maladies (C.A.M.). Le kit agricole quant à lui est fait de deux houes et deux manches, ainsi qu’un pagne. Ensuite il y a le kit solaire qui comprend une lampe de table rechargeable à l’énergie solaire ; elle est équipée d’une prise électrique sur lequel le ménage pourra brancher l’un ou l’autre appareil d’utilisation mobile. Celui-ci a été distribué aux ménages qui ont des enfants et des jeunes en cours de scolarité. Vient enfin en dernier lieu le kit construction qui comprend trente  tôles, une porte, deux fenêtres, six kilos de clous, quinze perches pour charpentes, et un kilo de fil à ligaturer. Pour ceux qui ont bénéficié du kit construction,  il convient d’ajouter qu’une modeste somme d’argent de contribution pour les travaux sera disponible aussitôt qu’ils auront commencés.

Nous avons demande a Monsieur l’abbé Boniface Mbonimpa, curé de la paroisse de Kibago de nous faire un commentaire sur cette action, il nous a indiqué que cette intervention de COPED-CARITAS est d’une très grande utilité pour les 250 ménages de vulnérables de sa paroisse qui en ont bénéficié sans tenir compte de leurs appartenances religieuses, surtout que selon lui un certain nombre d’entre eux vivent à la limite de la misère.

En tous cas cette aide aura été accueillie comme une bouffée d’oxygène pour les vulnerables qui en ont bénéficié. La joie était bien lisible sur leurs visages parfois émaciés par l’âge, la pauvreté ou les handicaps physiques qui pèsent sur eux. De quoi stimuler les communautés chrétiennes à avoir le cœur et la main plus généreux surtout pendant les jours du carême; car c’est bien de cela que vivront les pauvres.

Zenon Nzeyimana.

P F Communication

COOPED CARITAS BURURI