« Abari basangiye ukwemera bari basangiye n’itunga. Baramuka bagurishije ivyo batunze canke ivyimburwa, bakagabura ikiguzi umwumwe akaronka ivyo akeneye » (Ibik. 2, 44-45).

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

L’ODDBU Caritas Bujumbura en pleine sensibilisation des curés des paroisses et des membres des Caritas pour le Carême de partage

Envoyer Imprimer PDF

A la deuxième semaine  du Carême,  l’ODDBU Caritas Bujumbura est entrain de descendre dans les paroisses pour sensibiliser les curés des paroisses ainsi que  les membres des Caritas paroissiales afin de se préparer au Carême de partage 2108.

oddbu foto densemble r

Jeudi  le 22 février 2018, le  Secrétaire Exécutif de l’ODDBU Caritas Bujumbura a organisé une conférence à la paroisse Saint Michel .Tous les curés des paroisses ainsi que les représentants des Caritas paroissiales du vicariat de Bujumbura  étaient au rendez-vous pour échanger comment s’organiser pour le prochain  Carême de partage.

Dans son exposé, l’Abbé Alphonse Ndabiseruye Secrétaire Exécutif de cette organisation de l’Archidiocèse de Bujumbura a montré aux participants la structure de Caritas de la base au sommet sans oublier les valeurs de  cette organisation créée pour témoigner de l’amour de Dieu qui est l’une des missions de l’Eglise Catholique.

« Les laïcs ont un grand rôle dans le développement de  la paroisse et celle-là doit être un pôle de développement dans sa zone » .A expliqué  Abbé Alphonse aux prêtres et laïcs confiés à cette activité de sensibilisation au Carême de partage.

Les participants à cette séance ont été informés des moyens de se développer malgré la misère qui sévit dans tout le pays. A coté de la sécurité selon d’ailleurs le Pape Saint Paul VI qui disait que la paix est le nouveau non du développement, le conférencier a montré les étapes du développement. C’est notamment la Conscience, le changement de mentalités, découvrir la richesse cachée en nous, travailler et renforcer le partenariat

oddbu foto densemble r11oddbu foto densemble r1

Dans son style imagé, Abbé Alphonse a bel et bien démontré qu’avec la tête, le cœur et les bras, Dieu a fait tout pour l’homme pour être appelé riche. La tête est synonyme de l’intelligence, des connaissances qui deviennent des projets pour la société, le cœur  qui est signe des valeurs positives, de l’amour ainsi que le patriotiSMmène vers le développement, et enfin les bras qui sont amour du travail et le respect du temps.

Pour développer toutes ces notions , Abbé Alphonse Ndabiseruye voulait montrer aux participants qu’ils ont tout le nécessaire pour se développer et être utile aux autres afin de mieux organiser la solidarité. Cette rencontre organisée dans le vicariat de Bujumbura est la troisième après celle de Muramvya et Buhonga dans l’Archi diocèse de Bujumbura.

Déroulement du Carême de partage

Avec les curés des paroisses et les membres des Caritas paroissiales, ODDBU Caritas Bujumbura s’est félicitée pour avoir mobilisés plus de moyens pour le Carême de partage 2017  et  ils ont adopté de nouvelles  stratégies pour renforcer la mobilisation au Carême de partage 2018. Des conférences vont se poursuivre dans les paroisses et chaque communauté va s’organiser à son tour.

La semaine dédiée à la collecte du Carême de partage sera ouverte dimanche le 04 mars 2018 pour être clôturée dans la messe dominicale du 11 mars 2018.  Caritas Burundi va continuer la mobilisation des acteurs économiques pour les amener à contribuer dans le Carême de partage. Le même travail de sensibilisation se poursuit dans les autres diocèses pour que tous les chrétiens se mobilisent autour du message du Saint Père qui nous appelle à nous mobiliser en faveur de nos communautés. Sous le thème « Combattrons le mal pour ne pas refroidir la charité de la plus part des hommes » ,soyons attentif aux pauvres qui sont avec nous pour faire avancer le royaume de Dieu ici bas.