Ce n’est que dans la vérité que l’amour resplendit et qu’il peut être vécu avec authenticité. La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour (Caritas in Veritate n° 3)

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

BADEC-Caritas Ngozi se joint aux malades de l’Hôpital Autonome de Ngozi pour la célébration de la journée internationale dédiée aux malades

Envoyer Imprimer PDF

BADEC-Caritas Ngozi accompagné par les représentants des Formations Sanitaires Agréées du Diocèse Ngozi, s’est joint aux malades, gardes malades et au personnel soignant de  l’Hôpital  de Ngozi dans une messe d’action de grâce, à l’occasion de journée internationale dédiée aux malades. La célébration eucharistique a vu la participation de l’Abbé Gabriel MANARIYO ; Aumônier de l’Hôpital, l’Abbé Nicolas NIVYUBUSA ; Titulaire du Centre de Santé (CDS) de Mivo, l’Abbé Didier BIMENYIMANA Secrétaire Exécutif du BADEC-Caritas Ngozi et l’Abbé Pasteur MINANA ; Directeur de l’Hôpital de Kiremba. Ces activités ont été organisées dimanche le 11 février 2018.

 altalt

Dans son mot introductif, l’Abbé Gabriel a procédé à la présentation des prêtres qui se sont venus se joindre à eux. Il a profité d’occasion pour remercier les autorités administratives de l’hôpital, qui, malgré leurs lourdes responsabilités, ont accepté que cet évènement de marque dans le Diocèse de Ngozi soit déroulé dans les locaux de l’hôpital en plus de leur réponse à l’invitation.

« Dans son homélie, le SE  est revenu sur la parole de la journée. La 1ere lecture (Livre de Levi (13, 1-2. 45-46) parle du comportement et de l’habillement que devraient prendre une personne atteinte de la lèpre. L’Evangile de Jésus selon Marc (1,40-45) quant à elle, parle de la délivrance d’un lépreux par Jésus. Jésus ne voulait pas que cette nouvelle se répande dans la ville, mais une bonne action ne se cache pas. La personne guérie n’a pas tardé à courir et à crier à haute voix qu’elle est délivrée. Raison pour laquelle l’Hôpital de Ngozi est l’un des hôpitaux les plus fréquentés de par leurs bonnes actions et assiduité au travail. Il a terminé en disant qu’être malade ou garde malade est comparable au chemin de la croix de Jésus. »

altalt

« Prenant la parole, le Directeur Adjoint Chargé des Soins (DACS), Docteur UWAMAHORO Agapit, a remercié ceux qui ont pensé et mettre en œuvre cette journée. Il a en outre fait savoir que l’Hôpital de Ngozi fait face à de nombreux défis : le personnel insuffisant, le nombre de patients qui double 317 lits disponibles, la plupart des patients sont des pauvres. Il a lancé un cri d’alarme à tout âme charitable de venir en aide aux patients qui fréquentent cet hôpital. Il n’a pas oublié de faire un clin d’œil aux patients et leurs gardes malades qu’il y a des voleurs qui se font déguisés en malades afin de prendre tout sur leur passage. »

A la sortie de la messe, le personnel du BADEC-Caritas Ngozi accompagné de celui de l’Hôpital, a posé un signe de solidarité par la distribution du riz, du savon et des vêtements aux malades les plus nécessiteux.

                                                                                                               NKURUNZIZA Marius

                                                                                                                PFC au BADEC-Caritas Ngozi