Ce n’est que dans la vérité que l’amour resplendit et qu’il peut être vécu avec authenticité. La vérité est une lumière qui donne sens et valeur à l’amour (Caritas in Veritate n° 3)

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

Les pauvres étaient les invités d’honneur à la COPED CARITAS Bururi à l’occasion de leur première journée internationale

Envoyer Imprimer PDF

Dans le diocèse de Bururi, la célébration de la Journée internationale des pauvres  a été organisée samedi le 18 Novembre à la paroisse Cathédrale Sainte Marie Reine de Bururi. Il s’agissait d’une fête des  pauvres car les invités d’honneur étaient les pauvres. Elle a été marquée par une rencontre fraternelle entre quelques représentants des vulnerables vivant dans la paroisse de Bururi avec les représentants de la communauté chrétienne paroissiale. Les cérémonies ont débutées par une eucharistie concélébrée par l’abbé Charles Karorero et Jean Claude Niyongabo, respectivement curé de la paroisse et Vicaire épiscopal de la Région de Bututsi et Secrétaire Exécutif de COPED-CARITAS Bururi.

pauvres.jpg r

La présence la plus remarquée du jour était celle des  dizaines des vulnérables qui avaient été invitées pour prendre part à la fête. Ils étaient accompagnés par les membres des comités de la Caritas dans leurs succursales. Le message du jour a été donné par l’abbé Charles Karorero. Dans son homélie, il a notamment indiqué en substance que « notre récompense dépendra du degré de charité que nous aurons eu les uns envers autres et surtout envers les pauvres « Urukundo twagiriye aboro ni rwo ruzoducira urubanza».

La fête s’est poursuivie dans la salle des réunions de la Caritas diocésaine ou les vulnérables ont eu la joie de partager un verre avec les autres invités. D’autres personnalités ont pris part à la fête, notamment quelques cadres de l’administration provinciale, et quelques hommes d’affaires.

Les personnes vulnérables qui participaient  à la fête ont eu l’occasion exceptionnelle de vivre quelques moments de convivialité avec ceux qu’ils considèrent d’habitude comme leurs bienfaiteurs.

pauvres 1.jpg r

Plusieurs allocutions ont été prononcées ; celle du président du comite paroissial de la Caritas, celle du représentant des vulnérables, celle du représentant des invités, ainsi que celle du Secrétaire  exécutif de COPED-CARITAS.

Monsieur L’abbé Jean Claude Niyongabo a saisi l’occasion pour annoncer que dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des pauvres, la Caritas diocésaine avait appuyé la Caritas paroissiale de Bururi par un don de quelques vêtements qui seront prochainement distribués aux pauvres de la paroisse, aux enfants de l’orphelinat de Kiremba (Sud), et aux prisonniers de la maison d’arrêt de Bururi et à ceux de la prison centrale de Rumonge

Autre témoignage frappant de la célébration de cette journée, c’est que la Caritas diocésaine allait appuyer les Caritas paroissiales dans la réalisation d’une œuvre caritative destinée à l’hygiène corporelle et vestimentaire des personnes vulnérables, surtout les personnes âgées ou vivant avec différents types d’handicap physique ou mentale. La fête a été clôturée par la distribution des vêtements aux vulnérables.

           Zénon Nzeyimana

          P F Communication

      COOPED CARITAS BURURI