« Abari basangiye ukwemera bari basangiye n’itunga. Baramuka bagurishije ivyo batunze canke ivyimburwa, bakagabura ikiguzi umwumwe akaronka ivyo akeneye » (Ibik. 2, 44-45).

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

BADEC – Caritas Ngozi engagé dans le domaine de la santé avec 14 centres de santé et deux hôpitaux

Envoyer Imprimer PDF

Le Diocèse de Ngozi au nord du Burundi est engagé depuis plusieurs années dans l’amélioration de la santé de la population. Il dispose plus de 16 formations sanitaires dont 14 centres de santé et deux hôpitaux .Coordonnés par le Bureau d’Appui au Développement et à l’Entraide Communautaires « BADEC-Caritas Ngozi », ces structures sanitaires sont implantées dans toutes les paroisses du diocèse pour être proche des communautés.

Le CDS MIVO est l’une de ces centres qui se trouve sur la colline Mivo, Zone Mivo, Commune et Province de Ngozi dans le District Sanitaire de Ngozi, à 9 km du centre urbain. Créé en Mars  1993, le Centre de santé de Mivo a reçu plus de 3500 personnes qui viennent se soigner à ce centre. Les domaines variés ont été créés pour venir en aide aux patients de la zone. La chirurgie, la maternité, l’hospitalisation, le traitement des malades du VIH  et d’autres sont les différents départements.

Tenu par l’Abbé Nicolas NIVYUBUSA, en même temps vicaire du curé de la Paroisse  de Mivo, cette formation sanitaire couvre les 4 collines dont MIVO, GITWENZI, KAMBATI et CIGUMIJE de la province de Ngozi avec une population cible de 12 893 personnes. Le CDS MIVO dispose d’un personnel de 21 personnes dont 3 infirmiers, 9 aides soignant, 3 travailleurs et 6 veilleurs.

Malgré le rôle joué par BADEC Caritas Ngozi , ces structures sanitaires connaissent des défis comme le manque d’équipements informatiques pour enregistrement des patients et production des rapports périodiques, les équipements de collecte d’énergie solaire sont en panne, les ressources humaines, matérielles et financières sont insuffisantes ,la toiture du bloc hospitalisation a été  endommagée par des vents violents et  le CDS MIVO ne dispose pas de home pour le personnel et les stagiaires.

                                                                                                                                           NKURUNZIZA Marius

                                                                                                                                       PFC au BADEC-Caritas Ngozi