IKAREMA 2018: "URUKUNDO RWA BENSHI RUZOHOROROKERWA BITUMWE N'UKO AKABI KAZOBANDANYA KONGEREKANA" (Matayo 24,12)

PHOTOS DES REALISATIONS DU RESEAU CARITAS BURUNDI

JA slide show

15 milles burundais refugiés en Tanzanie veulent rentrer au pays et demandent une aide d’urgence

Envoyer Imprimer PDF

Plus de 15 milles burundais auraient déjà exprimé la volonté de retourner dans leur pays natale après plus de deux ans dans les camps de refugiés en Tanzanie. Cette demande a été formulée  après une visite  effectuée par le chef de l’Etat Burundais  Pierre Nkurunziza en Tanzanie mardi le 18 juillet 2017.


photo de nduta.jpg rong

https://www.radiyoyacuvoa.com/a/3955741.html

Selon la Radio Voix d’Amérique, ces réfugiés ont décidé  de rentrer de peur d’être forcé par le gouvernement tanzanien en réponse à la demande du  gouvernement burundais. Même si  ces réfugiés ont déjà exprimé leur volonté de rentrer chez eux, ils demandent  une aide d’urgence qui leur permettra de s’installer progressivement dans leurs maisons abandonnées il y a plus de deux ans.

Il y a quelques jours, plus de 3000 autres réfugiés burundais  s’étaient inscrit sur la liste de ceux qui veulent  rentrer suite à la famine  qui sévit  et au manque d’assistance humanitaire dans les camps Nduta  et Mutabira en Tanzanie.

https://www.radiyoyacuvoa.com/a/3950457.html

Depuis la crise de  mai 2015, plus de  244 milles se sont réfugiés sur le sol Tanzanien tandis que plus de 430.000 burundais vivent en dehors  du pays  dans les différents  pays de la région des grands lacs au Rwanda , Tanzanie , Ouganda, Kenya et en République Démocratique du Congo.  Le retour de ces réfugiés constitue un poids  lourd au gouvernement au moment ou plus de 700 000 burundais  dépendent de l’aide d’urgence selon le rapport des experts des Nations Unies dans un contexte d’une insécurité alimentaire dans les provinces d’origine de ces réfugiés  très prononcé . 

alt