«N’aimons pas en paroles, mais par des actes» : c’est le thème du message du Pape François, en vue de la première Journée mondiale des Pauvres, qui se tiendra le 19 novembre prochain, 33e dimanche du Temps Ordinaire, avant la Solennité du Christ-Roi.

Plus de trois cents ménages sont des sans abris à Gihanga

Envoyer Imprimer PDF

Plus de 300 maisons ont été détruites dans la nuit de ce mercredi dans la commune de Gihanga en province de Bubanza .Cette catastrophe s’est produite suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues dans cette région .Les victimes sont essentiellement des enfants et des femmes. Selon l’administration locale de Bubanza , ces victimes n’ont pas jusqu’ici reçu aucune aide et demande la main des bienfaiteurs.

Ces pluies  se  sont également observées dans la mairie de Bujumbura dans les quartiers de Jabe, Bwiza ,kinama et Carama faisant beaucoup de dégâts matérielles. Les médias sur place rapportent une cinquantaine de maisons détruites dans ces différents  quartiers et 3 véhicules endommagés.


dgat buterere gihanga slide

A cote des infrastructures qui ont été touchées, des champs de culture ont été également touchées.Ce qui va encore une fois exposer les habitants de Gihanga à une insécurité alimentaire qui était jusqu’ici signalée.

Dans la province de Bujumbura, certaines communes ont été également touchées par ces pluies torrentielles .C’est notamment les localités  de Mutimbuzi et Magara.

Ces dégâts sont signalés 4 jours après ceux de la Commune de Buterere qui ont entrainé des centaines des sans abris. Les victimes demandent des aides en habits pour les enfants et pour les femmes mais aussi des shittings et couvertures étant donnés que la pluie continue dans ces zones touchées.