«N’aimons pas en paroles, mais par des actes» : c’est le thème du message du Pape François, en vue de la première Journée mondiale des Pauvres, qui se tiendra le 19 novembre prochain, 33e dimanche du Temps Ordinaire, avant la Solennité du Christ-Roi.

Présentation des réalisations du réseau Caritas Burundi pour 2016

Envoyer Imprimer PDF

Le conseil de coordination de Caritas Burundi composé des secrétaires exécutifs des Caritas Diocésaines avec l’équipe de la Direction de Caritas Burundi se sont rencontrés dans la ville de Gitega au centre du pays pour présenter le rapport des réalisations du réseau Caritas  pour l’année 2016.


photo rapport  insrerLa rencontre a durée deux jours au Grand Séminaire de Gitega du 28 février au 1 mars 2017.L’objet de cette rencontre était de présenter le rapport annuel 2016 afin d’être validé par le conseil de coordination. Toutes les activités réalisées rentrent dans le cadre du plan stratégique 2016-2019 élaboré en mai 2016.

Le plan stratégique qui guide Caritas Burundi a 4 axes principaux à savoir l’identité ecclésiale de la Caritas ; Solidarité et réponse  aux urgences ; Santé et développement durable des communautés, en dernier lieu c’est communication, partenariat et mobilisation des ressources.

Dans l’axe d’identité ecclésiale de la Caritas, plusieurs activités ont été réalisées comme par exemple la mise  en place des Caritas paroissiales dans les différentes diocèses et leur appui ; la mise en place des bases de données du volontariat et les activités de plaidoyer  et des droits humains etc.

Dans  l’axe de la Solidarité et réponses aux urgences, les communautés ont  été renforcées sur la prévention  et la gestion des catastrophes et des urgences, l’assistance et la réintégration socio- économique des vulnérables et le développement d’une synergie des acteurs pour la solidarité communautaire et internationale en réponse aux urgences.

Dans l’axe de la Santé et Développement durable des communautés, les leaders communautaires ont été formés sur plusieurs thématiques, les femmes et les enfants ont été appuyés dans la mise en place des micros entreprises et la création d’emploi

Dans l’axe  de la communication, partenariat et mobilisation des ressources, les participants à la réunion de présentation du  rapport ont mentionné que l’animation du carême  de partage au niveau du réseau Caritas Burundi constitue aujourd’hui l’un des moyens efficaces de collecte des fonds pour assister les plus pauvres. Les responsables des Caritas diocésaines ont témoigné qu’au cours de l’année 2016, cette animation a été améliorée. Les représentants des Caritas diocésaines  en ont profité pour échanger sur d’autres activités réalisées comme la visite aux vulnérables effectuée par Caritas Burundi à Cibitoke en partenariat avec Caritas Bubanza pour venir en aide aux victimes de la sécheresse de la localité de Rukana en paroisse de Cibitoke.