«N’aimons pas en paroles, mais par des actes» : c’est le thème du message du Pape François, en vue de la première Journée mondiale des Pauvres, qui se tiendra le 19 novembre prochain, 33e dimanche du Temps Ordinaire, avant la Solennité du Christ-Roi.

EDUCATION A LA PAIX, Projet de Caritas Burundi en partenariat avec l'ISCO de l'Université du Burundi et l' Association "Ecole de la Foi"

Envoyer Imprimer PDF

21 décembre 2016: FORUM DES JEUNES A L'UNIVERSITE DU BURUNDI(Organisé par ISCO/Université du Burundi, Chaire de l'UNESCO, Ecole de la Foi et Caritas Burundi) : «Ce forum est une occasion de réfléchir sur les valeurs, les attitudes, les comportements et les modes de vie qui rejettent les conflits en s’attaquant à leurs racines par le dialogue et les négociations en cas de besoin entre les parties en conflits», a souligné le recteur de l’UB, Gaspard Banyankimbona. Pour lui, le développement d’une culture de la paix n’est pas une option mais une obligation à laquelle nous devons tous nous soumettre.

Au terme du Jubilé de la Miséricorde, le Pape François a institué la Journée Mondiale des Pauvres, afin que dans le monde entier les communautés chrétiennes deviennent toujours davantage et mieux signe concret de la Charité du Christ pour les personnes les plus défavorisées et les plus marginalisées dans nos milieux de vie et pour que les pauvres soient considérés comme partie intégrante de nos communautés avec un rôle particulier à y jouer

JA slide show