«N’aimons pas en paroles, mais par des actes» : c’est le thème du message du Pape François, en vue de la première Journée mondiale des Pauvres, qui se tiendra le 19 novembre prochain, 33e dimanche du Temps Ordinaire, avant la Solennité du Christ-Roi.

La Coordination de Caritas ACEAC va à Caritas RD Congo

Envoyer Imprimer PDF
  • PRESENTATION DE CARITAS ACEAC

aceac_kinshasa

L’Association des Conférences Episcopales de l’Afrique Centrale, ACEAC en sigle, est une des 6 zones que comprend la Région Afrique de Caritas Internationalis. Le regroupement des pays en zone s’est fait selon les conférences sous-régionales correspondant aux structures du SCEAM (Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et du Madagascar). Les 3 pays qui forment la zone ACEAC sont le Rwanda, la RD Congo et le Burundi.

L’ACEAC a institué deux Commissions Episcopales : la Commission Caritas ACEAC et la Commission Justice et Paix ACEAC. Les deux Commissions sont coordonnées par le Secrétaire Général de l’ACEAC et placées sous la présidence d’un Evêque.

Les taches   de la Commission Caritas ACEAC

  1. Elle est chargée d’un secteur de la pastorale d’ensemble
  2. Elle assure l’application des décisions de l’Assemblée Plénière
  3. Elle veille à la promotion et à la continuité de l’action pastorale
  4. Elle se charge des études requises et fait des propositions au Comité Permanent via le Secrétariat Général

Les autres taches que le Comité Permanent de l’ACEAC lui a confiées :

-          Eveiller la conscience des organisations membres pour une écoute et une réponse efficace aux besoins de la population

-          Favoriser la collaboration avec Caritas Africa et Caritas Internationalis

-          Renforcer les organisations membres

-          Favoriser les concertations et les échanges d’expériences et d’informations entre les organisations membres sur des thématiques et sujets d’actualité

-          Explorer la possibilité d’activités en synergie, répondant à des problématiques communes

-          Développer des plans stratégiques/d’actions, en collaboration avec les bureaux des Caritas Nationales

-          Veiller à des relations de partenariat correctes et responsables qui tiennent compte des orientations de l’ACEAC

Les 3 pays de l’ACEAC ont des défis communs : l’édification de la paix, l’attention aux réfugiés et aux personnes déplacées, la lutte contre l’extrême pauvreté des populations, la surpopulation et le problème des terres (Rwanda, Burundi, Est de la RDC), l’extraction des ressources naturelles ...

Les recommandations pour une pastorale sociale efficace

-          Mettre sur pieds un comité d’experts pour l’analyse sociale

-          Développer une politique concertée de mobilisation des ressources

-          Mettre toujours un accent sur la coordination, le suivi et l’évaluation

-          Former les personnes ressources pour les rendre capables à consolider la paix

-          Plaidoyer sur les droits des réfugiés, le rapatriement et la réinsertion dans les zones de retour.

Pendant cette période du présent rapport, le Président de Caritas ACEAC est Son Excellence Monseigneur Joachim NTAHONDEREYE et le Secrétaire Exécutif et Coordinateur de Zone est Monsieur l’Abbé NINTUNZE Jean Bosco. Tous deux sont au terme de leur mandat.

Un Plan opérationnel 2013-2015 élaboré par les Points Focaux de la Zone a vu le jour à Bubanza en avril 2013 et  a été amendé par la réunion des Evêques Présidents et Secrétaires Généraux des Caritas des 3 pays à Goma en novembre 2013, puis  a été revu par les mêmes responsables de Caritas ACEAC et un plan opérationnel 2015-2016 a été élaboré à Kigali en janvier 2015. Dans ce rapport, nous montrons le taux de satisfaction  dans la mise en œuvre de ces plans d’action.

Au terme du Jubilé de la Miséricorde, le Pape François a institué la Journée Mondiale des Pauvres, afin que dans le monde entier les communautés chrétiennes deviennent toujours davantage et mieux signe concret de la Charité du Christ pour les personnes les plus défavorisées et les plus marginalisées dans nos milieux de vie et pour que les pauvres soient considérés comme partie intégrante de nos communautés avec un rôle particulier à y jouer

JA slide show