Les membres du réseau Caritas Burundi s’approprient le Plan Stratégique 2020-2023

Envoyer Imprimer PDF

Caritas Burundi a organisé une retraite d’appropriation du Plan Stratégique 2020-2023 dans la province de Kayanza au centre de Muyange. La rencontre a réuni la direction du Secrétariat National de Caritas Burundi, les membres du personnel ainsi que les Secrétaires Exécutif de 8 Caritas diocésaines membres du réseau en date du 14 au 18 septembre. Avoir une vision commune pour 4 prochaines années pour améliorer le Service que nous rendons aux pauvres a-t-il indiqué le Secrétaire Général de Caritas lors de l’ouverture de l’atelier. En marge de cette rencontre, des partenaires ont été invités pour faire des exposés sur certaines thématiques qui sont dans le nouveau plan Stratégique.

muyangee« Comment sauvegarder l’identité Caritas pour avoir une vision commune afin d’assurer une meilleure coordination du réseau Caritas pour la durabilité des interventions Caritas et réduire la pauvreté communautaire en collaborations avec les autres acteurs ». Telle est la question qui a guidé les échanges des participants durant les cinq jours d’analyse et de réflexion sur la manière de renforcer l’action Caritas au Burundi. Après avoir évalué le niveau de réalisation du Plan Stratégique 2016-2019, les membres du réseau Caritas Burundi se sont imprégnés du contenu du nouveau plan Stratégique qui va couvrir la période de 2020-2023. Identité et professionnalisme à tous les niveaux, renforcer la protection sociale et sauver des vies en cas d’urgences humanitaires, contribuer à la réduction de la morbi-mortalité de la population, assurer la protection de l’environnement, la sécurité alimentaire et la résilience économique, renforcer et améliorer les infrastructures sociales de base et enfin promouvoir la communication, le partenariat et les opportunités de mobilisation des ressources.

Des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de l’ancien Plan Stratégique ont été objet de discussion pour en tirer des leçons et des recommandations dans l’avenir pour être plus efficace.

En marge de cet atelier, des partenaires ont été invités pour faire des présentations afin d’éclairer les membres du réseau Caritas sur cette nouvelle orientation stratégique. Le Professeur Alain Ndedi a présenté les approches et mécanismes d’autonomisation des jeunes et des femmes et cela correspond à la nouvelle vision de Caritas Burundi qui donne plus de place aux jeunes et aux femmes. Pour développer le Burundi, l’implication de la femme est incontournable car si tu veux que les moyens parviennent à la famille, il faut passer par la femme. Pour les jeunes, la participation des jeunes a comme base l’éducation de qualité comme condition de base.

muyangeeeeLes participants à cette rencontre ont constaté que de nombreuses approches ont été introduit dans la communauté et des fois cela désoriente les bénéficiaires. En tout état de cause, un représentant de CRS, une Caritas sœur a présenté une approche développée dans la province de Muyinga. L’Approche Maison Fidèle a eu un impact sur le développement des ménages et a été validé par le gouvernement du Burundi. Les membres du réseau Caritas Burundi se sont convenues d’harmoniser les approches de changement et d’éducation de la population burundaise pour éviter de désorienter les bénéficiaires et préserver l’identité Caritas étant donné que chaque partenaire a tendance à apporter son approche.

En marge de cette rencontre, les membres du réseau Caritas Burundi ont eu l’occasion d’accueillir les nouveaux Secrétaires Exécutif et de remercier les anciens nommés pour d’autres missions.

MOBILISATION INTERNE ET EXTERNE DES FONDS COVID-19

Caritas Burundi voudrait lancer une Campagne de mobilisation des fonds pour la prévention de la COVID-19 dans les communautés rurales. Le compte est : BANCOBU n° 0030080201105-67 intitulé Prévention Contre COVID-19
Depuis le mois de décembre 2019, le monde fait face à la pandémie de la maladie à coronavirus. Jusqu’en Juin 2020, plus de 7 millions de cas ont été déclarés dans le monde dont 3,563,263 étaient guéris et 409,459 malheureusement décédés (source : https://www.worldometers.info/coronavirus/consulté en juin 2020). Ce chiffre ne reflète qu'une partie du nombre de cas réels, du fait des difficultés de diagnostic dans beaucoup de pays notamment ceux à faibles revenus. Depuis le 31 mars 2020, le Burundi a enregistré les premiers cas testés positifs à la maladie à COVID-19 selon une déclaration faite par le Ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida. Jusqu’au mois de Juin, plus de 100 cas ont été déclarés officiellement par le ministère de la santé publique et de la lutte contre le VIH Sida. Ces chiffres peuvent être minimes suites aux raisons ci-haut évoquées. Caritas Burundi s’est engagée à appuyer le gouvernement dans ses efforts de lutte contre cette pandémie par la sensibilisation des communautés et la prévention du Covid-19 de son personnel ainsi que du personnel des Caritas diocésaines et du Personnel des formations sanitaires du réseau et du personnel de certaines institutions de l’Eglise Catholique au Burundi.