Caritas Burundi et les Caritas sœurs réfléchissent à la Réponse Rapide contre COVID- 19

Envoyer Imprimer PDF

Malgré le contexte de pauvreté que vit le pays, Caritas – Burundi continue de mobiliser ses partenaires de réfléchir ensemble sur une réponse rapide à porter dans cette situation de pandémie de COVID- 19. Dans une réunion organisée le vendredi de la semaine passée, au siège de Caritas Burundi où les Caritas sœur étaient invitées, ces organisations de l’Eglise Catholique ont fait des propositions d’actions à mener dans l’urgence pour contribuer à la mitigation des risques de contagion et aux  dégâts dus à cette pandémie.

Après avoir échangé des informations sur la propagation de la pandémie au Burundi qui arrive jusqu’ à 3 cas confirmés par le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA ce  jeudi le 02 avril 2020, les organisations réunies (CORDAID, VSM Burundi, Caritas Burundi) se sont convenues de mobiliser ensemble des moyens pour appuyer les plus pauvres affectées par cette catastrophe.

« Malgré l’incapacité de l’homme face à cette pandémie, comme organisations de l’Eglise, nous devons parler des besoins de la population burundaise en cas de situation grave pour atténuer les risquer », disait Abbé le Secrétaire Général de Caritas Burundi. Certes, le gouvernement a pris des mesures et les Evêques continuent à appeler les chrétiens à respecter ces mesures comme le lavage des mains mais cela est limité vu le manque d’eau dans certains endroits.

Lors de cette rencontre, les Caritas œuvrant au Burundi proposent de renforcer la sensibilisation jusqu’au niveau des communautés à la base surtout en matière d’hygiène. Pour mieux adapter les outils de sensibilisation et d’autres protocoles en rapport avec cette urgence sur le COVID- 19, le Secrétaire Général de Caritas Burundi a signalé que le site web de Caritas Internationalis a mis en ligne des différents documents utiles aux membres de la confédération. Les outils comme dépliants peuvent être à l’origine de la propagation du virus et d’autres moyens de sensibilisation et ne seront pas privilégiés dans la sensibilisation de la population, mais les affiches seront exploités pour l’information et la sensibilisation.

L’Eglise Catholique du Burundi dispose de plus de 110 formations sanitaires agréées au Burundi et Caritas Burundi avec ses Caritas sœurs présentes au Burundi comme CRS, Caritas International Belgique et CORDAID ont choisi la voie d’appuyer ces structures sanitaires  pour apporter une contribution auprès du Gouvernement dans le domaine de la santé. Des outils d’éducation et de sensibilisation seront multipliés et diffusés auprès de ces structures sanitaires.

Cette rencontre a vu la participation du représentant de l’Organisation de WSM, Solidarité Mondiale partenaire de Caritas Burundi, qui a exprimé la volonté de concourir avec Caritas Burundi à sauver des vies.

Face au problème d’insécurité alimentaire qui risque de frapper beaucoup de ménages burundais suite à cette pandémie, les Caritas ont discuté sur les moyens d’y faire face. Le Secrétaire Général de Caritas Burundi a informé que la collecte des vivres effectuée lors du Carême de partage 2020 pourrait contribuer à la mise en place d’un stock de sécurité pour assister les plus pauvres. A coté des problématiques de la santé et de l’insécurité alimentaire, ces Caritas œuvrant au Burundi ont constaté que le volet d’assistance psycho sociale est très important dans un pays où vivent des victimes de plusieurs types de traumatismes.

MOBILISATION INTERNE ET EXTERNE DES FONDS COVID-19

Caritas Burundi voudrait lancer une Campagne de mobilisation des fonds pour la prévention de la COVID-19 dans les communautés rurales. Le compte est : BANCOBU n° 0030080201105-67 intitulé Prévention Contre COVID-19
Depuis le mois de décembre 2019, le monde fait face à la pandémie de la maladie à coronavirus. Jusqu’en Juin 2020, plus de 7 millions de cas ont été déclarés dans le monde dont 3,563,263 étaient guéris et 409,459 malheureusement décédés (source : https://www.worldometers.info/coronavirus/consulté en juin 2020). Ce chiffre ne reflète qu'une partie du nombre de cas réels, du fait des difficultés de diagnostic dans beaucoup de pays notamment ceux à faibles revenus. Depuis le 31 mars 2020, le Burundi a enregistré les premiers cas testés positifs à la maladie à COVID-19 selon une déclaration faite par le Ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida. Jusqu’au mois de Juin, plus de 100 cas ont été déclarés officiellement par le ministère de la santé publique et de la lutte contre le VIH Sida. Ces chiffres peuvent être minimes suites aux raisons ci-haut évoquées. Caritas Burundi s’est engagée à appuyer le gouvernement dans ses efforts de lutte contre cette pandémie par la sensibilisation des communautés et la prévention du Covid-19 de son personnel ainsi que du personnel des Caritas diocésaines et du Personnel des formations sanitaires du réseau et du personnel de certaines institutions de l’Eglise Catholique au Burundi.